La Programmation Neuro Linguistique

Et ce qui suit est le contenu principal de votre page (rédigé avec l’éditeur par défaut de WordPress) :

PNL

La PNL ou Programmation Neuro Linguistique est un mouvement crée en 1972 par John GRINDER , psychothérapeute  et Richard BANDLER, informaticien.

Pourquoi P ?
P pour Programmation pour comparer notre cerveau à un ordinateur qui applique des programmes reçus depuis notre vie intra utérine. Nous avons acquis toutes sortes de programme par réaction à l’environnement, à la peur, à la souffrance et nous avons ainsi développé un scénario de vie. C’est un choix que fait le petit être humain entre ses besoins et ses désirs propres et la confrontation à la réalité de son entourage ( ses parents, ses éducateurs). La PNL veut changer les programmes établis des notre enfance et les croyances induites.

N comme Neurologique car il concerne le traitement par le système nerveux des données internes et externes que nous recevons a travers les milliards de connexion nerveuses entre les neurones. Ce fantastique système de maillage nous sert à enregistrer et à structurer l’ensemble des perceptions que nous acceptons à travers nos 5 sens : Le visuel, l’auditif, le kinesthésique, l’olfactif et le gustatif ( VAKOG)

L comme Linguistique : Notre langage verbal et non verbal traduit  et structure nos système de perception et de représentation donc nos système de croyances. Nous nous faisons ainsi une représentation du monde qui nous entoure et cela devient notre carte du monde, tel que nous les voyons et qui nous est unique et n’appartient qu’a nous. Mais comme le dit la PNL la carte n’est pas le territoire : une carte est une représentation de le réalité mais elle n’est pas la réalité. Il faut apprendre à rencontrer l’autre dans son modele du monde a lui.

Ils ont analysé systématiquement les personnes exceptionnelles dans leur résultat thérapeutique et leurs expériences ( Milton Erikson, Virginia Satir, Fritz Perls) Ils se posent la question « comment font ils pour réussir ? » Ils ont modélisé leurs observations pour en faire un modèle utilisable par tous. Ils ont observé ce que les gens font vraiment et ont réfléchi aux moyens de partager et de reproduire ce qu’ils avaient observés. Ils se sont également inspiré des travaux de l’école de Palo Alto qui travaillait que la théorie de la communication, la méthodologie du changement et la pratique thérapeutique. Les grands noms de l’école de Palo Alto furent Gregory Bateson, Eric Bern, Paul Watzlawick.
La modélisation ou imitation passe par une phase d’observation et décodage, rassemblement et tri des paramètres communs, mis en place d’un modele, et vérification de l’assimilation du modele par l’autre.
La PNL analyse les comportements externes ( ce que je fais)  les états internes (comment je me sens) et les processus mentaux (qu’est ce que je pense). Ces 3 étapes sont interdépendantes, si on agit sur l’un les 2 autres sont modifiés. Ils constituent l’essence du fonctionnement de l’être humain.

Les états internes représente notre experience vécue à un moment donné. Elle se caractérise par un ensemble de perceptions, de sensations et d’émotions et de processus psychologique liés entre eux
Il y a 2 types d’états internes :   
     Etat ressource : état optimum pour vivre une situation donnée     
     Etat de  limitation : Etats vécus comme insatisfaisants ou douloureux et rétrécissant le champ des options possibles dans une situation donnée.

La Programmation neuro-linguistique (PNL) à quoi ça sert ?

L’objectif de la PNL est le changement en développant nos états ressources  et en diminuant nos limitations. Il faut partir de l’état présent, dans lequel on est et qui ne nous convient pas pour aller vers un état désiré, situation que l’on souhaite vivre. Tout apprentissage réussi est un changement, mais qui peut faire mal car chaque modification est perçue comme une menace qui va changer le sens de nos experiences passées.
L’apprentissage des nouvelles capacités de communication sollicite une certaine dose de courage pour tout remettre en question. Il est important de se placer dans une attitude de non jugement par rapport à soi meme.
Les 4 etapes d’un apprentissage :

  1. Inconsciement incompétent : on ne sais pas qu’on ne sais pas
  2. Consciement incompetent : on sait qu’on ne sait pas
  3. Consiciement compétent : on sait que l’on sait
  4. Inconsciement compétent : On ne sait plus que l’on sait, automatisme


Chaque personne possede en elle toutes les ressources nécessaires pour changer. Le changement est possible pour tous et depend de la capacité d’acceder à ses ressources.

Ainsi la PNL est un formidable outil d’observation de son comportement, des ses attitudes et permet d’ouvrir sa voie vers le succes en mettant en œuvre le changement grâce à tous les outils qu’elle propose : calibration, synchronisation, ecoute, visualisation.
Il n’y a pas de règles ni d‘obligation mais juste des chemins à prendre.

Les positions de vie

Sous-titre 2